Cuisine ayurvédique – Sel rose d’Himalaya

pinksalt

D’anciens textes ayurvédiques, relatent les vertus de ce sel, appelé « le meilleur des sels ». Le sel rose d’Himalaya, d’origine fossile, possède tous les minéraux et oligo-éléments essentiels présents dans le corps (potassium, magnésium, calcium, sodium, cuivre, manganèse et zinc. Il doit sa couleur rose à sa forte teneur en fer). Grâce à l’extraction et au traitement manuels, il conserve toute sa structure biophysique, c’est-à-dire toutes ses informations énergétiques.Ce sel est 100% naturel, non raffiné, n’est pas blanchi, sans agent aglomérant, riche en minéraux et oligo-éléments. Issus des mines des contreforts de l’Himalaya, puis lavés avec de l’eau de source et séchés au soleil, les blocs sont ensuite réduits en petits cristaux ou sont moulus finement sur une meule en pierre. Alors que le sel de table est issu d’une mer polluée, puis blanchis et raffinés. 

Le sel rose d’Himalaya est un puissant détoxiquant, il dissout les toxines et élimine notamment les métaux lourds (mercure, plomb) et dissout les dépôts calcaires et calculs rénaux.  Il stimule et régule le transit intestinal et rétablit l’équilibre acide-basique de l’organisme. Cure de 21 jours : Dissoudre un cristal (de la grosseur d’un caillou) dans un bol d’eau de source. Diluer chaque matin une cuillère à thé de cette eau salée dans un verre d’eau de source et boire.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s