Atelier Magog (10 septembre) : Yoga tibétain Nejang

« OM est la syllabe unique et éternelle dont tout ce qui existe est un développement ; le passé, le présent, le futur sont tous inclus dans ce son unique » – Mandukya Upanishad


Yoga tibétain Nejang est un ensemble de 24 mouvements au sol enseigné par les médecins au Tibet. Selon les textes anciens, le Yoga Nejang permet de nettoyage les canaux énergétiques pour ainsi rééquilibrer les énergies internes et contribuer à une meilleure santé physique, émotionnelle, biochimique et mentale tout en augmentant la joie, la créativité et l’unité intérieure. Ce yoga est pour tout le monde, quelque soit votre âge ou condition physique.

Programme de l’atelier
– Les syllabes tibétaines, son et souffle
– Yantra meditation
– Sujok : auto-acupression coréenne des mains (fatigue, maux de tête, douleurs du cou ou du dos)
– Méditation guidée des chakras
– Mantra (écoute et repos)
– Tisane & bouchées
DATE : SAMEDI 10 septembre 2016

Lieu : Yoga vie – 1763 chemin Rivière aux cerises, Magog

Horaire : de 11h00 à 14h00

Prix : 50$

Pour inscription, écrivez moi : ayungdari@hotmail.com

Je veux…

« Je veux rester dans mon lit quand il pleut. Je veux lire des livres qui sentent bon les voyages. Je veux mettre mes mains dans l’argile et créer, parce que je l’ai goût de sentir mes mains sculpter. Je veux écouter le rire de ma petite fille, lui raconter des histoires aux pouvoirs magiques ; L’écouter respirer dans la nuit, la bercer, l’embrasser et lui dire sans relâche « je t’aime ». Je veux continuer à marcher main dans la main avec l’amoureux de ma vie. Je veux être à l’écoute de mon corps, tomber endormie quand la lune est haute et me réveiller quand le soleil émerge de ses premiers rayons, sans jamais me dépêcher. Je ne veux pas être gouvernée par les pendules du temps et de l’argent ou tous autres artifices qui restreignent la création de l’Homme. Je veux juste être, illimitée, incarnée et infinie ». Ayung

Bulletin cosmique : Août 2016

La nouvelle lune représente la fin d’un cycle et le début du nouveau cycle…cela signifie aussi que toutes les potentialités et les possibilités sont devant nous. Le moment idéal pour du neuf, pour décalcifier, pour déverrouiller, pour faire le saut, pour se diriger vers l’ÊTRE (l’essence de notre Aventure humaine)..

Rien ne peut plus être superficiel, tout est intense, intense et intense, comme si notre vie était au centre du vortex et que nous étions activé, dépoussiéré. fragmenté, transformé…C’EST comme si une grande ouverture de lave s’ouvrait en nous pour nous remettre en question dans chacun de nos cristaux cellulaires. Nous sommes happés par une nouvelle conscience. Malgré l’immensité et la disproportion de ce gigantesque mouvement énergétique, notre participation authentique est demandée dans cette nouvelle création.

Tout nous bouscule…Le point de vue de cette pleine lune est là pour nous faire toucher à l’élément liquide en nous, à ces milliers de particules qui nous entourent. Soyons ouvert à accueillir tout forme d’intuition, de révélations. Soyons dans une totale réceptivité. Cette pleine lune est un peu comme traverser le miroir des illusions. Changement de niveau énergétique, nous sommes propulsés au coeur d’une nouvelle initiation. Même si le pas vous semble immense, faites le. Nous serons soutenus par toutes ces Forces, à la respiration des Océans. L’eau, conscience liquide, élargissement de notre acuité, résonance au coeur de l’eau que nous sommes….Le chant des baleines…

Entrons à l’intérieur de notre corps, Relions nous à l’aspect chaotique d’un organe, ou un endroit blessé du corps – comme si une branche de notre arbre avait été coupée  – amenons de la lumière à l’intérieur du corps pour toucher et libérer les endroits de stagnation, les endroits de peur, les endroits de conflit, les endroits malades…Vous pouvez visualisez l’énergie de la forêt ou le chant des océans autour de vous, pour vous aider à recréer une nouvelle circulation de lumière et retrouver l’Unité.

Le mois d’août porte comme thème la connection au coeur. Nous prenons conscience de notre maturité ou de notre immaturité affective ainsi que notre honnêteté affective ; Ce cycle nous permet d’observer & de régler nos patterns de dépendances ou co-dépendances affectives. Plus nous attendons l’Amour de l’extérieur, plus nous créons une pression émotionnelle autour de nous et plus nous visitons notre solitude. Apprenons à nous allaiter nous même d’amour divin. Il est le temps de laisser nos habitudes émotionnelles rouillées et de s’engager à ce qui nous inspire vraiment. Le mois d’août inspire à renoncer à tous les contrôles émotionnelles quels qu’ils soient et de se visiter dans nos espaces d’Amour.

Ce mois est aussi pour plusieurs un changement de cap, un changement majeur des priorités et de ce qui inspire. Dans ce mois d’août, il y a une recherche quant à l’application quotidienne de ces inspirations et de leur cohérence.

Plus nous avancerons dans le mois d’août, plus nous apprendrons à servir les causes qui nous sont justes & à sentir très fort que tous les changements ne passent qu’à travers notre propre spectre. Notre coeur comme le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles, le son de la rivière ou des océans, un dialogue continu…Ralentir pour mieux contacter les sons de notre coeur.